Un site

 

treeBird150

 

Château de Montlaur

histoire au sommet du village

 

Sur la commune de Montaud (Hérault), à vingt kilomètres au nord-est de Montpellier, le château de Montlaur s’élève en limite de village, entre vignes et garrigues, au sommet d’une crête calcaire qui surplombe les paysages environnants. Facile d’accès, c’est le but de promenades offrant un panorama de toute beauté, prisées et fréquentées des habitants comme des visiteurs de passage.

Les enceintes et les bâtiments annexes couvrent une surface de près de deux hectares. Le château, flanqué d’une chapelle castrale, et deux tours ont traversé les époques sans trop de dommage. Construit au XIe siècle et agrandi au XIVe siècle, l’imposant bâtiment principal, élevé sur trois étages, est protégé par deux enceintes fortifiées qui témoignent de la puissance des seigneurs de Montlaur au Moyen Age. Ce n’est qu’au XVIe siècle qu’un corps de logis Renaissance est dressé en façade sud pour transformer le château-fort en résidence seigneuriale. Quant aux bâtiments composant la basse-cour, leurs ruines entre les deux lignes de remparts sont encore visibles aujourd’hui.

Le château, tenu dès son origine par des seigneurs fidèles à la foi catholique et au roi de France, occupe une position stratégique entre Nîmes et Montpellier qui le mette au cœur des guerres de religion. Très éprouvé par toutes les batailles qui ébranlent ses murs, il ne se relève pas de la prise des lieux par le duc de Rohan à la tête des troupes protestantes en 1622. Profondément dévasté lors de ce conflit, le château est définitivement délaissé à la fin du XVIIe siècle.

Articles en Relation :

Où Sommes-Nous ?

Un projet

Une association



Back to top